185. Punch à l’aspérule

3 Avr

Récolter l’aspérule (asperula odorata) avant l’éclosion des fleurs, nouer en petit bouquet et laisser faner toute une nuit. La coumarine, substance aromatique contenue dans les feuilles et qui donne au punch son parfum et son goût suaves typiques, ne se développe que dans la plante fanée.
Pour env. 2 litres de punch, laver et égoutter 6 g d’aspérule. Mélanger 3 dl de vin blanc et 50 g de sucre, remuer jusqu’à dissolution complète. Placer dans le récipient l’aspérule et 1 citron en tranches fines, arroser avec le vin blanc sucré, mettre à couvert au réfrigérateur, laisser infuser 15 min au maximum. Filtrer dans une carafe. Ajouter 7 dl de vin blanc rafraîchi et 1 bouteille de mousseux ou d’eau minérale gazeuse.

Attention: ne pas laisser l’aspérule infuser trop longtemps. L’excès de coumarine rend alors la saveur trop prononcée et le punch peut occasionner des maux de tête.

Variante:

Passez sous l’eau froide un petit bouquet d’aspérule. Séchez-le brièvement avec du papier absorbant, et attachez les tiges entre elles.
Mettez ce bouquet dans un grand saladier, recouvrez-le de 100 g de sucre en poudre, et arrosez le tout d’une bouteille de vin blanc sec très frais.
Laissez macérer 20 minutes, puis retirez l’aspérule.
Juste avant de servir, versez une autre bouteille de vin blanc sec et du champagne brut, bien frais évidemment !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :