Archive | 03. Salades RSS feed for this section

400. céleri en rémoulade de légumes secs

9 Juil
  • pour 4 personnes
  • 150 g de « mayonnaise » de haricots blancs
  • 300 g de céleri boule
  • 2 oeufs cuits durs
  • persil
  • sel, poivre

Éplucher et râper le céleri boule.
Bien mélanger le céleri avec la mayonnaise pour obtenir un légume enrobé par la sauce. Vérifier l’assaisonnement.
Couper les œufs durs en deux. Les disposer sur la salade.
Hacher le persil et le servir en décoration.

« Savez-vous goûter… les légumes secs ? », de Bruno Couderc, Gilles Daveau, Danièle Mischlich et Caroline Rio, Presses de l’EHESP

312. Taboulé libanais

6 Avr

taboulePour 5 personnes

  • 5 tomates fermes
  • 1 botte d’oignons verts
  • 2 bottes de persil plat
  • 1 botte de menthe fraîche
  • 1 petite poignée de boulghour brun moyen (blé concassé)
  • 1 citron
  • 3 cs d’huile d’olive
  • 2 cc de sel
  • 1 cc de poivre

Préparation :
Couper les tomates en petits dés et les mettre dans un saladier.
Mettre une poignée de boulghour sur les tomates.
Presser 1 citron entier et arroser le contenu du saladier.
Ajouter le sel, le poivre et les 3 cuillères à soupe d’huile d’olive.
Laver et équeuter le persil, puis le couper très fin.
Répéter l’opération avec la menthe.
Couper les oignons verts très fins.
Mélanger le tout.
L’aspect du taboulé doit être brillant, pour indiquer qu’il y a suffisamment d’huile d’olive.
Laisser reposer pendant 15 minutes.

275. Insalata burrata caprese – Italie

19 Sep

insalataPour 4 personnes:

  • 4 petites tomates coupées en rondelles
  • 40 g de roquette
  • 2 burratas Fine Food (fromage frais italien, env. 150 g chacune) coupées en deux
  • 1 bouquet de basilic haché grossièrement
  • 1 citron, 2 cs du jus
  • 3 cs d’huile d’olive
  • ½ cs de fleur de sel
  • Un peu de poivre
  • Un peu de Crema di balsamico Fine Food
  • 4 tranches de ciabatta ou de baguette grillée
  • 1 ½ cs de tapenade d’olives vertes (pâte d’olives)

Répartir les tomates et la roquette sur les assiettes. Mettre les demi-burratas dessus et parsemer de basilic. Mélanger le jus de citron et l’huile d’olive, verser sur la salade et assaisonner. Arroser de Crema di balsamico.

Tartiner le pain de tapenade et le servir avec la salade.

266. Salade de pastèque

16 Juil
  • pasteque-roquetteroquette
  • cubes de pastèque
  • fromage de chèvre
  • ricotta
  • pignons de pin dorés à la poêle sans graisse

Vinaigrette:

  • 3 cs de vinaigre balsamique
  • 1 cc de moutarde
  • 5 cs d’huile d’olive

Au fond d’un plat, déposez la roquette, les cubes de pastèque, le fromage de chèvre écrasé à la fourchette avec un peu de ricotta.
Parsemez de pignons de pin. Assaisonnez avec la vinaigrette.

264. Salade à la Bagration

23 Avr

bagrationPour 6 personnes

  • 6 œufs durs
  • 600 g de langue écarlate cuite
  • 6 fonds d’artichauts crus
  • 250 g de macaroni cuits
  • 250 g de céleri-rave
  • 2 citrons
  • 1/3 l de mayonnaise à la moutarde
  • 2 tomates
  • 1 truffe (facultatif)
  • persil
  • poivre de Cayenne
  • sel et poivre

Râper le céleri-rave. L’arroser avec le jus d’un citron. Tailler en lamelles les fonds d’artichauts et les citronner également. Saler et poivrer.

Couper la langue en petits cubes. Écaler les œufs et les couper en quartiers. Les macaronis cuits doivent être bien égouttés et froids.

Faire une mayonnaise à la moutarde. Peler et épépiner les tomates. Les passer au mixeur. Les ajouter à la mayonnaise qui va se fluidifier. Relever d Cayenne et rectifier l’assaisonnement en sel si nécessaire.

Dans un vaste saladier, mêler la moitié de la sauce avec les macaroni, les lamelles d’artichauts, le céleri râpé et les cubes de langue (en réserver pour la décoration). Parsemer de persil ciselé et éventuellement de lamelles de truffe, des cubes de langue réservés et des quartiers d’œufs.

Servir frais en présentant le reste de la mayonnaise à la tomate en saucière.

236. La salade de carciofis à l’orange sanguine et la grande découverte sémantique – Suisse

13 Août

Le Dr Slurp, qui jamais ne somnole intellectuellement, a eu récemment une révélation d’ordre sémantique. Oui, Madame.
C’est que bon nombre de verbes actifs conjugués à la première personne du pluriel deviennent des homonymes de bonnes choses à manger. Ça te la coupe, non?
Viiiiite, un exemple.
Prend le verbe rogner, au hasard. Conjugue-le à la première du pluriel. Hi, hi, rognons les rognons. Rebelote avec le verbe cocher: cochons les cochons. Et puis aussi sommons les saumons, meulons les melons, pigeons les pigeons, grattons les grattons, oignons les oignons (ben oui, de l’adorable verbe oindre), poissons les poissons, etc.

On se rend compte au passage de la pauvreté de la langue française, à laquelle manque désespérément des verbes comme champigner, cornicher, pigner, jamber, estraguer, macarer, potimarrer ou citrer.

Hélas, on ne peut s’amuser de la sorte avec la recette du jour, qui est toutefois drôlement comestible, légère et lutine. Il s’agit de très mignonne salade de mini artichauts primeurs (ou carciofis) à la menthe et à l’orange sanguine. C’est que les carciofis italiens sont de retour au marché, qu’ils sont goûtus en diable, qu’ils annoncent le printemps et que tout le monde il est gentil.

En entrée, comptez trois ou quatre carciofis par bouche à nourrir.
Retirez les feuilles extérieures, moches et coriaces. Tranchez au raz de la queue et coupez la pomme en son milieu, de façon à éliminer toute la partie supérieure des feuilles. Oui, ça fait un gros déchet, comme on dit à Tchernobyl. Coupez enfin ce qui reste en quatre dans le sens de la longueur, en balançant au fur et à mesure dans de l’eau citronnée pour éviter l’oxydation.

Faites cuire les carciofis une dizaine de minutes à la vapeur. Rafraîchissez illico sous l’eau claire. Pelez une ou plusieurs oranges sanguines à vif. Ciselez plein de brins de menthe. Puis disposez le tout dans une très belle assiette, avant de brumiser d’une bonne huile d’olive et d’un filet de citron. Fleur de sel, poivre au moulin. Et slurp, slurp, slurp. Oui, trois fois.

Tiens, une autre fois, on chiquera les chicons.

Top Slurp avec Estèbe

234. Taboulé de quinoa aux raisins secs – Suisse

23 Juin

Pour 4 personnes

  • 150 g de quinoa
  • 35 g de raisins secs
  • 1 gros bouquet de persil
  • 1 bouquet de menthe
  • 4 oignons nouveaux
  • 10 tomates cerise
  • 2 citrons
  • huile d’olive
  • fleur de sel

Rincer le quinoa, puis le cuire un quart d’heure environ dans 5 dl d’eau bouillante légèrement salée (pour le temps de cuisson exact, regarder les indications sur le paquet).

Laisser refroidir.

Réhydrater les raisins secs une demi-heure dans de l’eau chaude.

Hacher le bouquet de persil.

Ciseler finement 4 brins de menthe.

Emincer les têtes des oignons nouveau.

Découper les tomates cerise en quatre.

Mélanger le quinoa, les raisins égouttés, les herbes, les oignons et les tomates.

Assaisonner avec la fleur de sel, ajouter le jus des 2 citrons et 6 cs d’huile d’olive.

Bien mélanger et mettre un moment au frigo avant de déguster.

Pique-assiette